Apprendre les langues à l’université au 21ème siècle

Apprendre les langues à l’université au 21ème siècle

24,00

Après avoir travaillé sur Les langues dans l’enseignement supérieur. Quels contenus pour les filières non linguistiques ?, ouvrage paru en 2012 chez Riveneuve, le groupe « Tâches et Dispositifs » du DILTEC (DIdactique des Langues, des TExtes et des Cultures, EA 2288) poursuit sa réflexion sur Apprendre les langues à l’université au 21ème siècle. Si la mondialisation et les nouvelles technologies ont tendance à centrer l’attention sur la dimension spatiale et sur le temps immédiat, la dynamique historique et la place essentielle de l’université ne doivent pas être négligées. L’université dont la création en Europe remonte au 11ème siècle avec celle de Bologne, est sans aucun doute l’espace-temps à privilégier pour comprendre les transformations, les ruptures et les permanences quant à l’apprentissage des langues. Le latin y a été dominant pendant des siècles, puis les langues vernaculaires s’y sont formalisées et enfin les langues étrangères y sont apparues. Cet ouvrage s’inscrit dans cette dynamique de l’université au 21ème siècle, et c’est le temps court des possibles et des impossibles qui est soumis à notre analyse pour mieux appréhender les enjeux de ce siècle, entre le processus de mondialisation, la création d’un espace européen de l’enseignement supérieur et les acteurs, à savoir les apprenants et les enseignants de langues de l’université. Les langues sont devenues un enjeu majeur du monde qui se construit, un domaine de luttes réelles et symboliques sur ce que parler et apprendre les langues veulent dire. Ces luttes ont un impact considérable sur l’apprentissage des langues à l’université et sur la didactique des langues et des cultures, en tant que discipline de recherche.

Catégorie :

Martine Derivry-Plard est Maître de conférences en anglais et didactique des langues à l’UPMC, Paris 6. Elle est membre du DILTEC (EA 2288) dont elle est Secrétaire générale pour l’axe « Tâches et Dispositifs », et membre associée de PLIDAM (EA 4514).

Pascaline Faure est Maître de conférences et directrice du Département d’anglais médical de la Faculté de médecine Pierre et Marie Curie. Elle est membre du DILTEC (EA 2288) au sein du groupe « Tâches et Dispositifs ».

Cédric Brudermann est Maître de conférences en anglais à l’UPMC, Paris 6, et membre du DILTEC (EA 2288) pour le groupe « Tâches et Dispositifs ». Il occupe la fonction de Secrétaire général de l’Association pour la Recherche en Didactique de l’Anglais et en Acquisition (ARDAA).

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis