Un avril bien tranquille à Saïgon

Un avril bien tranquille à Saïgon

Thuân

15,00

Un hôtel 4 étoiles de la rue Dong Khoi, ex-Catinat. Deux amants d’origine vietnamienne, venus de Paris pour revisiter leur passé. Durant 44 heures de sexe et d’amour se profile une longue histoire, celle de Saïgon d’hier et d’aujourd’hui.

Il y a aussi Tong, Ly-An, Diêu Tu, autant de personnages entre le Vietnam et la France, marqués par leur destin et le quatrième mois de l’année 1975. Le 30 avril 1975 : jour de la libération, disent les Vietnamiens du Vietnam. La chute de Saigon, disent les Vietnamiens de l'étranger, les Viêt-kiêu. Une date toujours tabou. « Parler du mois d'avril. Le Quatrième mois. Ce quatrième mois, j'ai écrit son nom sans relâche. Et dans ce roman, j'ai fait fleurir des 4 partout, ce 4 interdit, des 4 à toutes les lignes, jusqu'à ce que toi, lecteur, tu en sois malade. Mais à moi, il m'avait tellement manqué ».

ISBN

978-2-36013-472-4

Format

12 x 20 cm

Thuân a suivi des études à Moscou avant de s’installer à Paris et de rayonner entre Hanoi, New York et Berlin. Distinguée par le prix de l’Union des écrivains du Vietnam en 2008 et la bourse de la création du Centre national du livre en France en 2013, elle est l’auteure de huit romans dont la plupart ont été traduits en français, notamment chez Riveneuve et au Seuil. Un avril bien tranquille à Saigon a été interdit par la censure vietnamienne en 2015.

Yves Bouillé est traducteur, diplômé des études vietnamiennes de l’Université Paris-Diderot. Il a vécu au Vietnam de 2008 à 2012.