Le peuple de la nuit Survivre, notre ultime sabotage

Le peuple de la nuit Survivre, notre ultime sabotage

10,00

Aïda Asgharzadeh

Rien ne rassemble Agathe, Jeanne et Esther : ni leurs origines sociales, ni leurs origines ethniques, ni même leurs caractères. Déportées toutes les trois pendant la Seconde Guerre, elles affrontent seules l’horreur du nazisme. Puis, petit à petit, elles abandonnent préjugés et solitude pour entrer en résistance. Ici, résister, c’est rester en vie, garder une conscience pour ne pas tomber dans la bestialité. Du sabotage de grenades allemandes aux recettes de cuisine contées dans la promiscuité de la nuit, c’est la générosité, la volonté, l’imagination et surtout le rire, qui leur permettront de déjouer l’inacceptable et de conserver leur humanité. Cette pièce a été créée à l’occasion d’un concours du Conseil Général de la Haute-Savoie à destination des collégiens et lycéens sur le thème « La Résistance dans les camps nazis ». Elle a été jouée plus d’une cinquantaine de fois en milieu scolaire. Devant le succès rencontré, elle est en tournée dans toute la France, elle passe au « off » du festival d’Avignon en 2012 et en 2013, au théâtre Le petit Louvre.

Aïda Asgharzadeh est comédienne. Auteure de pièces de théâtre (Je trahirai demain, 2010, ALICE, 2012, la Main de Leïla, 2013) elle pose au coeur de son écriture scénique la question de l’origine et de l’héritage, qu’il soit familial, historique ou social.

12 x 20 cm – 65 pages
ISBN: 978-2-36013-204-1

Catégorie :

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis