Camille Legrand. Un opérateur Pathé sur la route des Indes. 1895-1920

Camille Legrand. Un opérateur Pathé sur la route des Indes. 1895-1920

Jitka de Préval

26,00

Introduction : Stéphanie Salmon
Préface : Priska Morrissey

Fin du XIXe siècle, l’entreprise de Charles Pathé est à ses débuts. Mais avec l’explosion technologique et la conquête européenne du monde, la Compagnie générale des cinématographes, phonographes et pellicules – connue sous le nom de Pathé frères en Extrême-Orient – va devenir la première multinationale française. Il y a une soif d’images de l’Orient le plus lointain en Occident, mais le cinématographe rencontre un succès immédiat aussi auprès des populations de la péninsule indienne, de l’Indochine, de Singapour, de la Chine, du Japon, de l’Indonésie et de l’Australie. Deux destins se scellent en 1895, celui d’un industriel d’exception et celui d’un mécanicien-aventurier : Camille Legrand. Il est le premier opérateur partant à la chasse aux images « pittoresques » dans cette zone géographique pour le compte de Pathé frères entre 1905 à 1920. En Inde, il met en scène des films réalisés pour la société Madan Theatres de Calcutta avec une très grande vedette indo-iraquienne, Patience Cooper.
Au gré des voyages caméra au poing, on croise les grands événements de l’époque : les couronnements d’Edouard VII et de George V à Delhi, le transfert de la capitale de Calcutta à Delhi, la naissance du mouvement nationaliste indien, la construction du premier empire cinématographique en Inde, la Grande Guerre, la propagande française en Extrême-Orient, la création d’une nébuleuse de succursales et d’agences Pathé d’Extrême-Orient (Calcutta, Singapour, Melbourne, Sydney, Batavia, Saïgon, Shanghai, Bombay), la création de la première fiction bengalie et d’autres événements historiques et cinématographiques.
L’ouvrage, issu d’un riche travail d’archives, se lit pourtant comme un roman d’aventure et redonne vie à un de ces pionniers du 7e art qui ont contribué à faire de Pathé pendant la première décennie du XXe siècle la société de cinéma la plus importante au monde.

Catégories : , Étiquette :
ISBN

978-2-36013-623-0

Format

14 x 21 cm

Pages

480

Parution

18 novembre 2021

Jitka de Préval, née en République tchèque, est diplômée de l’Académie des arts de Prague et titulaire d’un doctorat soutenu à la Sorbonne Nouvelle Paris 3. Ancienne directrice artistique du Centre culturel tchèque à Paris, elle est l’autrice de nombreux catalogues et, avec la musicologue Myriam Soumagnac productrice de France Musique, de Voyage musical en compagnie de Guy Erismann (Delatour, 2010). Trésorière de la Société d’activités et de recherches sur le monde indien, elle se consacre depuis une dizaine d’années au cinéma indien patrimonial et, depuis 2018, à l’histoire oubliée de l’expansion de Pathé frères en Extrême-Orient. Elle publie plusieurs articles sur le sujet et participe aux journées d’étude Cinéma d’expédition du musée du quai Branly et de la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé. Elle a obtenu pour cet ouvrage la bourse découverte du CNL (2020).

Stéphanie Salmon est directrice des collections à la Fondation Jérôme Seydoux – Pathé.

Priska Morrissey est maîtresse de conférences en études cinématographiques à l’Université de Rennes 2.

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis