Brèves de métro

Brèves de métro

« – Si rien c’est cent mille, trois fois rien ça fait trois cent mille ! Donc ce n’est plus vraiment trois fois rien. »

« – Je dors sur une mezzanine, je suis à vingt centimètres du plafond.
– Pas facile.
– Toute la soirée, la voisine du dessus avec ses talons aiguille dans 25 m2 ! Tac, tac, tac ! Deux ans que ça dure. J’en peux plus…
»

« – Ta mère et moi, qu’est ce qu’on a mal fait ? Dis-le moi.
Dis quelque chose !
»

« – Metz to Reims is… easy… but Reims to Metz… difficile…
je veux dire… not the same… exactly.
»

 

Sensible au comique de situation comme à la force de l’improvisation du réel, l’acteur Thierry de Carbonnières écoute depuis des années les conversations dans le métro, entre deux ou trois stations. La (t)rame du quotidien est loin d’être banale : elle cache tout un mystère d’humanité avec sa drôlerie, son drame, ses émotions. L’auteur offre ici une sélection des perles enfilées au gré des lignes et des stations, avec humour et tendresse aussi.
 

Après la Rue Blanche puis le Conservatoire national, Thierry de Carbonnières joue au théâtre J. Savary, K. Grüber… Au cinéma, A. Corneau, K. Kieslovski… On le voit aussi à la télévision, notamment dans 40 épisodes de la série Plus Belle la Vie. Il publie chez Riveneuve deux romans : Saluts et Applaudissements (2015) et Ils me reconnaissent (2018). Il écrit avec E. Courcol son prochain long-métrage pour AgatFilms.
 

Dessins de France Dumas

La maison

À proposLa maison Le nouveau concept L’équipe L’espace La bande son d’HK Ils parlent de nous Riveneuve : la maison d’édition indépendante qui raconte le monde aux Français et les Français au monde   Nées en 2001 au bord de la Méditerranée,...
Homepage

Homepage

Découvrez Dounia, fable écologique, de HK Nouveautés Les États européens face aux militantismes violents. Dynamique d’escalade et de desescalade 24,00€ Île Tromelin, des tortues, des oiseaux et des esclaves oubliés 16,00€ Une Théologie palestinienne de...
Saluts et applaudissements

Saluts et applaudissements

« Depuis sa sortie du Conservatoire, Victor, la quarantaine, se bat chaque jour pour exercer son métier d’acteur. Mais à la place du « Roi Lear », du « Misanthrope » ou du     « Prince Mychkine », ce sont des petits rôles, des voix off de documentaire sur la vie des abeilles, des castings passés la peur au ventre, parfois même des Pères Noël, qu’il enchaîne en espérant faire la rencontre qui lui permettra d’accéder à la « Lumière » promise à ses débuts. Pourtant Victor y croit encore. Son envie est intacte ! Dans sa loge, avec pour seule compagnie son visage qui lui sourit dans le miroir, il attend d’aller jouer son unique réplique… »

Par sa férocité qui va jusqu’à provoquer le rire, ce récit jette une lumière crue – et pourtant pleine d’amour – sur cette étrange profession qui nous fascine tant. Si, après avoir lu ce livre, vous voulez toujours rester ou devenir acteur, c’est que vous avez la vocation !

Après la Rue Blanche puis le Conservatoire, Thierry de Carbonnières joue au théâtre avec Etienne Pommeret, Catherine Anne, Klaus Grüber, Jérôme Savary, Yves Beaunesne… Au cinéma, il tourne avec Kristof Kieslowski, Alain Corneau, Francis Girod et Catherine Castel. On le voit aussi à la télévision dans des téléfilms signés Robin Davis, Virginie Sauveur ou Mario Fanfani et dans 40 épisodes de la série à succès : « Plus Belle la Vie ».