L’Amérique en otage. 444 jours de diplomatie  secrète en Iran

L’Amérique en otage. 444 jours de diplomatie secrète en Iran

Mohammed Bedjaoui, Flavio Meroni, Ahmad Salamatian

24,00

Il y a 40 ans, la libération du personnel de l’ambassade des États-Unis à Téhéran, après 444 jours de détention par des étudiants islamistes, met fin à la crise diplomatique la plus longue de l’histoire américaine, qui a bien failli déboucher sur un conflit mondial.
Après trois ans de travail sur leurs archives respectives, de collecte de témoignages et d’analyse des documents américains secrets tout dernièrement déclassifiés, trois témoins et protagonistes à l’époque – l’un à l’ambassade de Suisse représentant les intérêts des États-Unis, l’autre aux Nations Unies pour l’Algérie représentant les intérêts de la République islamique et le troisième actif au sein du gouvernement iranien – offrent au public le récit historique le plus informé et le plus complet de cette affaire unique.
Les auteurs reconstituent toutes les étapes des négociations qui ont amené à une libération des otages programmée à la minute près, en pleine campagne présidentielle marquée par la défaite de Jimmy Carter et l’arrivée au pouvoir de Ronald Reagan et George Bush senior. Ils pistent le rapprochement contre nature entre l’establishment républicain soutenu par David Rockefeller de la Chase Manhattan Bank et les représentants de l’ayatollah Khomeyni pour empêcher la réélection du président démocrate. Ils démontrent comment cette interminable humiliation d’une superpuissance et de tout son peuple a été l’aboutissement de l’aveugle méconnaissance d’un processus révolutionnaire national par l’administration et les services de renseignement américains, ouvrant la voie à une série d’affrontements tragiques au Moyen-Orient, irrésolus jusqu’à nos jours.
Malgré cela, les auteurs exposent comment l’aboutissement inespéré de la libération des otages et les négociations des accords d’Alger qui l’ont produit représentent un exploit diplomatique et un case-study de gestion de crise exemplaire.

Format

14 x 21 cm

ISBN

978-2-36013-632-2

Pages

464

Parution

19 mai 2022

Mohammed Bedjaoui, juriste et diplomate algérien, était à l’époque délégué de l’Algérie aux Nations Unies et co-président de la commission d’enquête internationale envoyée en Iran. Il a par la suite présidé la Cour internationale de justice de La Haye et a été président du Conseil constitutionnel en Algérie et ministre des Affaires étrangères. Il est l’auteur de plusieurs livres dont Une Révolution à hauteur d’homme (Riveneuve, 2018).

Flavio Meroni, diplomate suisse, a été numéro deux et successivement Chargé d’affaires a.i. de la Suisse, qui représentait les États-Unis à Téhéran. Il a notamment été consultant ministériel pour le crisis management et écrit de nombreuses analyses pour des journaux et revues suisses et internationaux.

Ahmad Salamatian a été envoyé spécial de l’Iran aux Nations Unies et successivement directeur de l’information de la Radiotélévision Iranienne et parlementaire de la République islamique. Réfugié en France depuis plusieurs décennies, il est un spécialiste des affaires iraniennes reconnu au niveau international.

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis