Emanuel Gat. Cet espace où danse la musique

Emanuel Gat. Cet espace où danse la musique

Philippe Verrièle (dir.)

Venu à la danse sur le tard, à 23 ans, après un atelier d’amateur, Emanuel Gat a rattrapé le temps perdu. Deux ans après, il débutait sa carrière de chorégraphe indépendant ! Depuis la fondation de sa compagnie, en 2004, il enchaîne les créations, du Sacre du Printemps (2004) à Goldlandberg (2013) en passant par K626 (2006), Silent Ballet (2008) ou Sunny (2016), qui se réfère à la fameuse chanson de Bobby Hebb… Manière de souligner que, toujours, l’œuvre du chorégraphe vient examiner la musique, toute la musique. Et sa récente création, Story Water (2018), n’a pas hésité à se mesurer au monument Boulez ! On appréciera l’éclectisme.

Mais, après Cage, Cunningham et toute l’aventure de la danse contemporaine, comment s’intéresser à la musique ? Personne ne doute aujourd’hui que la musique soit un art suffisamment important pour ne pas avoir besoin de la danse pour exister… Mais les difficultés des chorégraphes à se faire reconnaître comme auteurs quand ils utilisent une célèbre partition demeurent. Cela devrait dissuader de retourner interroger la musique. Sinon que ces considérations et les précautions n’appartiennent pas au caractère d’Emanuel Gat, lequel fait de la matière musicale l’un de ses sujets. D’une façon tout à fait originale : le corps du danseur devenant une manière d’espace pour la musique !

Collection L’Univers d’un chorégraphe
S’appuyer sur une pièce d’une chorégraphe pour mieux cerner les questions et les références de ces artistes qui parlent peu de leur univers. Croiser les regards et les écritures, en mêlant des critiques de danse, des auteurs plus éloignés du monde de la danse, des poètes. Apporter aussi un point de vue visuel. Constituer une base de données de référence : listes des oeuvres, des collaborateurs… Voilà les objectifs de cette collection, dirigée par le critique de danse et journaliste Philippe Verrièle, pour une autre façon de parler de la danse

ISBN

978-2-36013-521-9

Format

17 x 22,5 cm

Parution

21 février 2019

Emanuel Gat, danseur et chorégraphe né en 1969 en Israël, s’est installé en Provence-Alpes-Côte d’Azur, voici dix ans. Après avoir fondé sa compagnie au Centre Suzanne Dellal de Tel-Aviv, il choisit de s’installer en France, à la Maison intercommunale de la Danse d’Istres. Son œuvre comprend un certain nombre de commandes réalisées pour de grandes compagnies de danse mondialement connues comme notamment le Ballet de l’Opéra de Paris, la Sydney Dance Company, le Ballet du Grand Théâtre de Genève, Cedar Lake, le Royal Swedish Ballet…

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis