Appelons-la Marie

Appelons-la Marie

12,00

Jean-Louis Coatrieux
Rencontre avec Marie Le Franc

Écrire, c’est lire. Écrire, ce n’est pas se contenter d’explorer son moi, c’est aussi aller à la recherche de l’autre, lire l’autre, l’autre écrivain, celui dont la lecture vous invite à l’écriture, non pas pour l’imiter, mais pour s’imprégner des couleurs, des odeurs et des saveurs qui l’habitent. Vient alors l’idée de raconter sa lecture. D’aucuns peuvent verser dans la facilité descriptive, l’essai littéraire qui parle d’un auteur avec le détachement qui sied à l’élite savante. Jean-Louis Coatrieux n’est pas de ceux-là. Il parle des écrivains qui l’inspirent dans la langue du poète qu’il est. Il les rencontre, les interpelle, les nourrit de sa propre écriture. On le suit dans une échappée mystérieuse où les mots de l’un et de l’autre s’entrecroisent dans un imaginaire si proche du réel qu’on en vient à les confondre. Son regard sur Marie Le Franc n’est pas le premier du genre. D’autres écrivains bretons ont croisé son chemin, notamment Louis Guilloux et Eugène Guillevic. Mais Marie Le Franc l’a transporté dans un espace où la nature devient un personnage qui s’envole de la Bretagne au Canada, un espace qui transcende les frontières et leur rend tout leur sens.
François-Pierre Nizery

Jean-Louis Coatrieux est écrivain. C’est aussi un ingénieur, éminent chercheur scientifique de l’Université de Rennes, sachant autant disposer des équations que des mots et des livres, en les accompagnant souvent des couleurs du peintre Mariano Otero.

12 x 20 cm – 54 pages
ISBN: 978-2-36013-125-9

Catégorie :

Livraison gratuite

Pour toute commande, où que vous soyez, nous livrons vos titres gratuitement par la Poste
~

Paiement sécurisé

Site sécurisé par certificat SSL. Paiement par carte bleue, Paypal ou virement bancaire

Droit de retour

Vous avez jusqu’à 14 jours après réception de votre colis pour changer d'avis